MIX UP, LE NOUVEAU CHALLENGE DE KEISHA NASSAF

Véritable touche à tout, Keisha Nassaf a ajouté une nouvelle corde à son arc : celle de productrice et présentatrice d’une émission dénommée « Mix Up by Keisha Nassaf ». Cet hebdomadaire, diffusé tous les vendredis à 19h30 sur Voxafrica est un magazine culturel  qui recevra des invités de divers horizons, qui viendront s’y confier.

Mais qui se cache derrière ce concept ?
Keisha Nassaf est une jeune comorienne de 33ans qui est à la fois, comédienne, journaliste et chanteuse. Depuis toute petite, elle s’intéresse à la musique, mais après son baccalauréat littéraire c’est vers des études en droit qu’elle s’oriente. Sa licence en poche, elle s’inscrit en école préparatoire de journalisme et va dans le même temps flirter avec l’univers de l’audiovisuel ainsi que celui de la mode. En 2006, elle intègre l’équipe de rédaction du magazine Couleur Metiss, qui est numéro 3 des ventes sur le marché multiculturel en France. Petit à petit, elle va développer des compétences d’animatrice et de directrice artistique et collaborera avec différents organes de presse dont notamment Rhymes. Elle use de son aura de journaliste pour défendre des causes nobles comme la prévention du SIDA ou l’aide aux enfants défavorisés. Keisha continue parallèlement sa carrière de chanteuse en tant que choriste, artiste solo ou avec le groupe Gospel 100 voix avec qui elle évolue depuis près de 10 ans.

Avec Bianga Garrick, talentueux réalisateur et ingénieur de son avec qui elle collabore depuis plus de 10 ans pour ses projets musicaux, ils décident de produire et de réaliser ensemble l’émission « Mix Up by Keisha Nassaf ». Diffusée sur la première chaîne panafricaine bilingue Voxafrica, elle dévoilera les moindres secrets de leurs invités et est décomposé en 3 parties : l’interview, un jeu intitulé l’alter ego qui mettra l’invité à nu grâce à un objet phare, enfin le QG c’est-à-dire gage ou question. Sacré programme !

Et Keisha ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Elle prépare activement avec son acolyte Bianga d’autres projets d’émissions culturels, que nous avons hâte de découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 58 = 65