PATRICK EHODE – « LES TAXIS VAIRIFIED PERMETTENT D’AVOIR DES INFOS SUR LES TAXIS QU’ON EMPRUNTE »

Lors d'une réunion avec les taxis de l'aéroport international de Douala. Source : https://www.facebook.com/vairified/?fref=ts

Si vous vivez en Afrique, vous savez que le taxi est le transport en commun par excellence. Ultra utilisé en zone urbaine et très pratique, le taxi est aussi souvent une source de risques et d’insécurité. Au Cameroun, Patrick Ehode, 30 ans, propose une solution qui pourrait bien rassurer des milliers d’usagers et redorer le blason des Taximen comme on les appelle localement.

Bonjour Patrick ! Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs d’Inspire Afrika magazine ?
Bonjour Inspire Afrika, je voudrais d’abord vous remercier de nous accorder cette interview.
J’ai une formation d’ingénieur en génie logiciel obtenue au Cameroun, puis ai été recruté pour un Stage dans le cadre de l’INRIA (Institut français de recherche en informatique et en automatisme), à la suite duquel j’ai travaillé dans le domaine de la sécurité Informatique pendant 1 an. J’ai par la suite été retenu pour le Pan African Graduate program, un programme panafricain pour jeune diplômé à haut potentiel dans le cadre duquel je me suis reconverti dans la finance, où j’ai occupé des postes en Afrique de l’ouest, en Europe et aux Seychelles pendant 5 ans.

Patrick Ehode, créateur de Vairified

Patrick Ehode, créateur de Vairified

Vous êtes le créateur de la startup Vairified. De quoi s’agit-il et quelle en est la mission ?
Vairified est une application qui établit des normes de référencement des acteurs informels du secteur économique, met à disposition des utilisateurs une base de données de ces acteurs et permet leur notation, afin de faciliter la prise de contact et les échanges commerciaux B to C.
Rappelons qu’en Afrique, le manque d’information de qualité sur les acteurs économiques rend souvent difficiles voire conflictuels les échanges commerciaux. Notons que bien moins qu’une question de manque de savoir-faire des acteurs locaux, il s’agit plus d’un manque d’information permettant de lier une demande précise à une offre qui corresponde aux utilisateurs et qui les rassure. L’équipe Vairified est principalement composée d’ingénieurs formés au Cameroun et en France.

Aujourd’hui vous lancez donc sur le marché Taxi Vairified, disponible sur Google Play et App Store. Dites-nous-en plus.
Nous avons récemment lancé notre projet pilote, les taxis Vairified, qui permettent aux usagers d’avoir accès à des informations qualitatives sur les taxis qu’ils souhaitent emprunter.
Le principe est simple : nous abordons des taxis qui possèdent toutes leurs pièces administratives (celles de la voiture et celles du chauffeur lui-même). Nous scannons les pièces et les insérons dans notre système avec des informations complémentaires (zone de travail, horaires de travail, numéro de téléphone, numéro de syndicat, etc.). Ensuite nous créons un badge avec un code généré à 2 chiffres et 2 lettres, que nous collons à l’intérieur du taxi.
A partir de ce code, les utilisateurs pourront retrouver les taxis qu’ils prennent. La recherche pourra aussi se faire par zone ou encore par ville. Il leur sera aussi possible d’émettre des avis et de consulter les avis des autres utilisateurs. Plus un taxi recevra des avis favorables, plus il sera recommandé.
Nous avons déjà près de 5000 téléchargements de notre application et plusieurs centaines taxis qui travaillent avec nous à Douala et Yaoundé sur ce projet.

Un taxi Vairified

Un taxi Vairified

Lire aussi : Shoower, l’application mobile camerounaise qui change vos habitudes

L’idée est ingénieuse. As t-il été facile d’obtenir l’adhésion des taxis ? Comment vous y êtes-vous pris ?
Je dois d’abord dire que les retours ont été tout de suite supers. On ne s’attendait pas à une telle adhésion. Je crois qu’on avait sous estimé la capacité des taxis à s’approprier cette solution qui leur permet de se différencier des délinquants qui opèrent dans le secteur. C’est un vrai problème pour eux, et cela a favorisé leur engagement vis à vis de l’application.
Nous avons aussi été aidés par les syndicats de taxis qui se sont prêtés au jeu. Notre équipe a joué un formidable rôle d’écoute des taxis sur le terrain.
Tout ceci a été porté par une campagne active sur les réseaux sociaux pour alerter la demande, qui elle aussi a rapidement cerné les enjeux de notre démarche. C’est ce parfait mix qui a été la clé de la pénétration rapide de Vairified sur le marché.

Lire aussi : Safeboda, la moto-taxi sûre

5 points essentiels pour lesquels il faut absolument avoir Taxi Vairified dans son smartphone.
Une prestation sécurisée, mais au coût habituel ; La valorisation de chauffeurs de taxi professionnels et amoureux de leur métier; L’accès à un nombre important de taxis en cas d’organisationd’évènements par exemple; L’assurance de laisser et/ou lire des commentaires sur les taxis que vous prenez et de nouer des relations durables avec eux; La valorisation de la créativité et l’ingénierie Africaine

12998458_715747745195284_7257778551322306458_n

En parlant de smartphone. Ceux qui n’en ont pas ne peuvent pas profiter de l’application et sont lésés. N’ont-ils pas eux aussi besoin de taxis sécurisés ?
Excellente question ! Nous avons été contacté par des entreprises de télécommunications ici en France et ailleurs, et nous sommes en train de bâtir une solution pour faciliter un accès plus universel via notamment un SMS grâce à un numéro court.

Comment comptez vous gagner de l’argent avec cette application et avec Vairified de manière générale ?
Le modèle de financement de la plateforme est simple : chaque taxi s’acquitte auprès de Vairified d’une cotisation mensuelle de 2000FCFA (3€), afin de rester référencé sur notre plateforme. Nous nous rémunérons aussi grâce aux produits dérivés de notre activité.

Lire aussi : Le train urbain à Abidjan en 2019

Quels sont vos futurs projets ? Comment souhaitez-vous faire évoluer Vairified dans un avenir proche ?
Nous projetons de nous diversifier après les taxis, en ciblant dans un premier temps les services à la personne : coiffeurs Vairified, Nounou Vairified, Gardien Vairified… Ensuite nous souhaitons fournir une assurance pour ceux qui utilisent les services VAIRIFIED en cas de problèmes grâce à nos partenaires.
Dans le cadre de cette diversification, nous avons également été contactés par des artistes et différents autres professionnels qui souhaitent avoir des profils Vairified qui pourraient être une base solide pour leurs profils Wikipédia par exemple.
De nos jours pour être national, il faut être international, ainsi nous comptons mettre à disposition ces produits d’ici la fin d’année 2016 sur le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Sénégal, et le Nigéria avec l’appui de partenaires financiers et techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 28 = 36