INFLUENCEURS DU WEB EN AFRIQUE : QUELLES PERSPECTIVES ?

Influenceur. Voilà un mot qu’on entend très souvent depuis quelques années.
La démocratisation d’Internet ayant modifié les usages, les utilisateurs préfèrent désormais le discours de leurs pairs aux discours de marques, qu’ils trouvent trop publicitaires, moins sincères. Une situation favorable à l’apparition de leaders d’un nouveau genre : les web influenceurs.
A la différence des ambassadeurs publicitaires, les (web)influenceurs sont avant tout des électrons libres, qui gardent leur indépendance vis à vis des marques. C’est en cela qu’ils sont crédibles d’ailleurs. Soit ils sont reconnus comme experts dans leurs domaines respectifs, soit ils sont extrêmement prolifiques sur la toile (notamment en créant du contenu original).
Sur le continent, nous avons une relation particulière avec le web : le taux de pénétration reste globalement faible, mais on y trouvera plus de mobiles connectés que d’ordinateurs par exemple. Facebook et WhatsApp sont plébiscités, et le e-commerce semble prendre une certaine ampleur, poussant à une nouvelle manière de consommer ….

Quel est donc l’impact de ces usages sur les web influenceurs africains ? Pourquoi sont-ils suivis et à quel est leur rôle ? Peut-on parler d’activité professionnelle ? Quelles sont leurs rapports avec les marques et les médias ?
Pour répondre à ces questions et à bien d’autres, le Social Media Club de Côte d’Ivoire organise une table ronde sur le thème : Quel avenir pour les influenceurs du web en Afrique ?

Six invités prendront part aux débats :

  • Moussa Bamba, community manager de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire & Président de l’Union Nationale des Blogueurs de Côte d’Ivoire (UNBCI)
  • David Pontalier, Digital Marketing & Partnerships Manager, Air France West Africa
  • Edith Brou, vice présidente de l’Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire (ABCI) & digital manager chez People Input & co-fondatrice d’Ayana webzine & bloggeuse sur l’Actu du web d’Edith
  • Jean Patrick Ehouman, co directeur chez Founder Institute Côte d’Ivoire & président d’Akendewa & Founder Alldeny & Architecte logiciel
  • Stéphane Kouakou, directeur de la stratégie chez Voodoo Communication
  • Guihon Kpessou, consultant chez OnPoint Africa Group
  • Ophélie Thalmas, chargée de projet digital et marketing chez Trace et bloggeuse Rythmes d’Afrique, Racines (RAR)

Informations Pratiques :
Web social, quel avenir pour les influenceurs du web en Afrique ?
Mardi 17 Mai 2016 à 18h
Jokkolabs Angré/Djibi à côté du terminus 82, entre la Diamond Bank et Cash Côte Ivoire – Abidjan, Côte d’Ivoire.
Session publique et ouverte à tous.
Rejoignez l’événement sur Facebook.

Lire aussi Les Digital Thursday, des afterworks Tech sur Douala

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 70 = 75