DANSEUSES À TOUT PRIX

Les Jaguar Dancers

 « DANSEUSES À TOUT PRIX » est un festival de danse initié par les « JAGUARS DANCERS », un groupe de jeunes filles, qui se laissent guider par leur passion pour la danse urbaine, occidentale et africaine. Soucieuses des nombreuses difficultés que peuvent rencontrer les femmes dans le domaine de la danse, elles décident de repousser les préjugés familiaux, sociaux ou religieux, qui donnent une mauvaise image des danseuses en Afrique à travers ce qu’elles maîtrisent le mieux : La danse.

Au programme du festival « DANSEUSES A TOUT PRIX » :

Une conférence-débat et un stage de danse gratuit, qui ont eu lieu hier à la fabrique culturelle. C’était l’occasion pour les passionnés de danse d’améliorer leur savoir-faire et de réfléchir au perfectionnement de leurs conditions de travail.
Un spectacle de danse, a lieu ce dimanche 26 mars 2017 au Palais de la culture. C’est l’histoire de plusieurs femmes passionnées de danse, qui la vivent de manière différente. Chacune a ses motivations, chacune a son histoire. Malgré leurs différences sociales et religieuses, l’amour et la pratique de la danse à tout prix leur permettra de surmonter toutes les difficultés.

 

8 femmes  inspirantes nous parlent de leur vision de la femme moderne Africaine

Les JAGUARS DANCERS

Dirigées par Lydia Zoro, le groupe de danse a vu le jour lors de la compétition Urban Battle 2012.  Obligées d’être plus nombreuses pour l’occasion, c’est finalement au nombre de 10 sous le pseudo de « TEAM DE RUE » qu’elles ont concouru le 25 novembre 2012. Suite à un commentaire sur leur précision, leur rapidité et leur capacité à ne pas rater leur proie (la scène), elles décident de se faire appeler Jaguar. Puisqu’en 1 mois de travail, le groupe était sorti 2ème de la compétition sur 13 groupes. C’est ainsi qu’elles s’auto renomment « JAGUARS DANCERS » et décident de devenir un groupe de danseuses professionnelles. Malgré les problèmes internes de disponibilité ou de santé et surtout de choix entre la danse et les études pour certaines, les JAGUARS DANCERS ne baissent pas les bras et vivent leur rêve à tout prix.

Lire aussi : Miss Biopharma, le triomphe du savoir-faire Camerounais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *