VALÉRIE NEIM: « NOUS SOUHAITONS SAISIR LES OPPORTUNITÉS OÙ D’AUTRES NE VOIENT QUE DES DIFFICULTÉS »

Crédit Photo: Peter BILLE

Valérie NEIM aime les défis. Son retour au Cameroun, elle l’a initié en rejoignant l’Union Bank of Africa (UBA) et avait la charge de la clientèle VIP. Alors que l’entreprise familiale, le Crédit Coopératif Participatif du Cameroun (CCPC Finance) battait de l’aile, elle en reprend les reines et la remet sur les rails. Comment ? D’abord en faisant confiance aux femmes ; 90% des employés de CCPC Finance sont des femmes. Mais aussi en faisant de la rigueur le maitre mot de son management. Après 8 ans passés à redorer le blason familial, elle a lancé, en pleine crise du Covid-19, Brazza Transactions, une institution financière dont le but est d’accompagner les africains fortunés dans la diversification de leurs investissements. Elle nous parle de Brazza Transactions et du profil type de ses clients. Découverte.

Pouvez-vous nous présenter les activités de Brazza Transactions en quelques mots ?
Brazza Transactions (BT) est une Firme de Conseil qui offre des Services de Gestion de Fortune, Gestion pour Investisseurs de la diaspora, ainsi qu’un service de transferts d’argent au sein du Cameroun et à l’international.

Quel est le profil type de votre client cible ?
Tout dépend du service. Pour les Services de Transferts : toute personne, tout profil vivant au Cameroun ou hors du Cameroun pourrait être un client de BT. Les services de Gestion de Fortune sont destinés aux fortunes Africaines qui ont besoin d’ avoir d’ autres options d’Investissements. Bien entendu avec un intérêt particulier pour la zone CEMAC que nous maitrisons. Le profil type serait un riche Camerounais qui a déjà investi dans l’immobilier au Cameroun et en France, et qui pour des raisons fiscales souhaite investir dans un autre pays. Quant aux services d’Asset Management, nous travaillons essentiellement avec la diaspora. Cette diaspora la qui est déconnectée des réalités locales et a besoin d’être guidée. Le profil type serait un médecin vivant aux Etats-Unis depuis plus de 20 ans, qui gagne environ $250,000 et qui souhaiterait construire un immeuble au Cameroun.

Vous parlez d’autres options d’investissements. Qu’est-ce qui est fait habituellement et quelles sont ces nouvelles options ?
La plupart des Camerounais fortunés souhaitent investir dans des immeubles, ignorant qu’un espace de stockage pour professionnels rapporte plus de revenus. Hors du Cameroun, ils investissent dans les achats d’appartements en payant comptant, et n’obtiennent pas d’avantages en retour. Non seulement il y a d’autres modes de financement, mais chez BT, nous nous assurons que le dit investissement/ financement ait des avantages (fiscaux, nationalité, revenus, etc)

Quel est l’avantage comparatif de Brazza Transactions ?
Très belle question. Il faut savoir que nous sommes : la première firme spécialisée dans la gestion de patrimoine pour High Net Worth Individuals (HNI) au Cameroun; La première firme qui offre le Citizenship By Investment en zone Cemac; La première firme qui offre via l’Asset Management, une solution «clé en main» à cette Diaspora qui a si soif d’investir en Afrique. Notre proposition clé en main propose des services allant de l’acquisition de terrain jusqu’à la construction et même la location de bien, de la manière la plus formelle qui soit. Nous travaillons de manière locale avec des avocats, des notaires, des contrôleurs etc.

Pourquoi est-il préférable de faire appel à un gestionnaire d’actifs ?
Information is key. Un gestionnaire d’actifs apporte les informations et les adaptent au besoin du client. Il permet au client de prendre de bonnes décisions, en prenant en compte plusieurs paramètres : confidentialité, répartition/ donation, fiscalité, héritage, éducation, flexibilité financière, etc.

Les gestionnaires d’actifs s’installent généralement dans des pays comptant plusieurs millionnaires comme le Nigéria ou l’Afrique du SUD. Pourquoi vous êtes-vous installés au Cameroun ?
Justement nous avons choisi de nous installer au Cameroun pour y apporter cette innovation. Pour être pionnier, car le marché est encore vierge. Nous souhaitons saisir les opportunités où d’autres ne voient que des difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

43 − 40 =