YEELENPIX : A LA LUMIÈRE* DE L’INNOVATION

Surfant sur une vague résolument afro optimiste, la startup Yeelenpix a annoncé au début du mois la mise en ligne d’une nouvelle version de son site internet. L’équipe Inspire Afrika profite de cet événement pour revenir sur l’émergence de la première banque d’images 100 % africaine.

moussa

Moussa Fofana, Yeleen Pix

Aux commandes de ce périple débuté en 2013, le trentenaire ivorien, Moussa Fofana, épaulé de ses deux associés. Par-dessus bord les clichés de guerres et de famine, l’Afrique belle et luxuriante, souvent inconnue du public occidental est l’ADN de cette jeune entreprise. À ce titre, elle n’a cessé de réitérer son voeu premier d’accompagner le réveil de l’Afrique à travers le pari audacieux de proposer du contenu exclusivement africain, de grande qualité et à prix compétitif. Une réponse en apparence efficace face à la pauvreté de l’offre d’images issue du continent sur le marché.

Mais la mer est agitée et les vents redoutables. Alignés sur les standards internationaux à l’instar de  Getty Images ou Shutterstock, la jeune entreprise est concurrencée par de nouveaux arrivants. Africalbum, Afrique-annuaire, ou plus récemment le groupe de presse Jeune Afrique qui vient de lancer sa banque d’images made in Africa, tous sont conscients de la forte croissance qu’enregistre le continent et souhaitent en tirer des bénéfices grâce à la photographie.

L’année 2015 représente donc un véritable cap pour l’agence Yeelenpix. Par la création du nouveau site, l’équipe a été renforcée et compte à présent  une cinquantaine de photographes répartis aux quatre coins du continent.

L’ergonomie accentuée, le site permet de rechercher, télécharger et partager, en un clic, des images libres de droits parmi plus de 30 000 contenus créatifs. Désormais, les images sont répertoriées par catégories, du tourisme à la politique, en passant par l’éducation, et l’expérience visuelle, rendue optimale, permet une mise en relief des différents clichés accessibles aux internautes. Espérons que ce mélange alliant précision, minutie et efficacité permettra d’accroitre le nombre de visites effectuées sur le site, s’élevant à 2000 par semaine.

D’autant que Yeelenpix, en plus de pratiquer des tarifs très compétitifs, s’accompagne de services à forte valeur ajoutée. Le site propose en effet des reportages photos, des shootings publicitaires mais également des couvertures d’événements sportifs ou commerciaux sur mesure, de quoi attirer les investisseurs et les clients de renom.

À terme, l’objectif de YeelenPix est de couvrir l’ensemble des pays d’Afrique, d’Alger à Johannesburg pour photographier le continent dans son ensemble et mettre ainsi en lumière les jeunes photographes de talents.

Après tout, l’avantage du format numérique est que chacun peut s’en nourrir comme il le souhaite, alors profitons-en.

*Yeelen signifie lumière en diaoula
Photo principale : Bel homme moderne et connecté par Layepro – Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *