Wakatoon, les dessins qui s’éveillent

Apprendre à colorier sans déborder. Colorier des images et inventer tout plein d’histoires pour leur donner vie dans son imaginaire. Pierrick Chabi, un ingénieur franco-béninois a réalisé le rêve de nombreux enfants. Éveiller ses dessins : « Wake a toon » en anglais. Wakatoon est ainsi le nom de l’application qu’il a créée.
Le principe est simple. Il faut tout d’abord acheter les images à colorier Wakatoon. On peut même les imprimer soi-même depuis son ordinateur. Après avoir téléchargé l’application, l’enfant colorie l’un des dessins proposés puis en prends une photo et le coloriage s’anime sur l’écran. Grâce à ce procédé, l’enfant apprend le coloriage « à l’ancienne » avec des crayons à papier tout en se familiarisant avec l’outil informatique. Un pas dans la modernité tout en gardant le côté manuel de l’activité.


Pierrick Chabi, le développeur, est diplômé de l’école des Télécom de Saint-Etienne en France. Spécialisé en vision artificielle et synthèse d’images 3D, il est également à l’origine de l’application Wakpon qui permet de visiter à distance le musée de Ouiddah au Bénin, dont la promotrice est Marie-Cécile Zinsou, que nous avons interviewé dans notre avant dernier numéro. Grâce au procédé de réalité augmentée, il suffit de filmer à travers l’application des camaïeux d’imprimés africains pour voir apparaître les tableaux en 3D. Son expérience d’entrepreneur lui a appris deux choses : ne jamais travailler seul et accepter de produire des œuvres imparfaites mais perfectibles.

Si vous êtes parents, vous aimerez surement cette série familiale gabonaise

Wakatoon peut être utilisé à partir de 4 ans et permettra sûrement d’aiguiser la curiosité de nombreux enfants.
L’application est disponible sur l’Appstore et GooglePlay.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *