Swaady Martin : La Femme qui va vous faire aimer le ‘Made in Africa’

Couronnée, Swaady Martin l’est. Non par ses coiffes impériales en étoffes africaines qu’elle arbore avec dignité ou par son prénom si singulier, mais parce que 2015 aura consacré sa jeune entreprise comme une référence du savoir-faire africain.

D’abord, en fêtant les trois (03) ans de sa marque YSWARA, elle a réussi à intégrer le ratio exclusif de 10% – selon Forbes – des firmes qui atteignent ce seuil d’existence. Ensuite, parce que la communauté des professionnels a une fois de plus récompensé son travail en attribuant à son entreprise le prix ‘Brand Africa’ dans la catégorie ‘Entreprises Africaines émergentes’, et en la classant parmi les ‘100 leaders économiques africains de demain’*.

Le mérite de cette entrepreneure ? Avoir réussi à empaqueter les saveurs africaines et les avoir fait adopter par une industrie mondiale du luxe** qui hésite encore à s’ouvrir aux marchés émergents.

Yswara, c’est l’expérience d’une afropolitaine née en Côte d’Ivoire – avec des ascendances ivoirienne, guinéenne, américaine, allemande et française – qui a vécu au Libéria, au Sénégal et en France, que les pérégrinations académiques et professionnelles ont mené au Royaume-Uni, en Suisse, aux Etats-Unis, au Kenya, au Nigéria et en Afrique du Sud, où son amour pour le Continent Africain l’a installé. ‘Mon cœur a la forme de l’Afrique. Je n’aurais pas pu vivre ailleurs qu’ici.’ affirme-t-elle souriante, avant de poursuivre : ‘Le futur de l’humanité est Africain.’ On aurait tort de ne pas la croire.

Lisez la suite de l’article en page 30 de votre magazine

 

*Selon l’Institut Choiseul

**Selon une étude réalisée par Bain & Company avec Altagamma en 2015, l’industrie du luxe mondial était estimée à 224 milliards d’euros en 2014, avec une croissance à 3% sur un an

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 3 = 13