SHOOWER: L’APPLICATION MOBILE CAMEROUNAISE QUI CHANGE VOS HABITUDES

http://shoower.com
**Update** : Dans le but de s’adapter aux exigences d’un plus grand marché, ShoOwer est devenu Cloomify depuis le 12 Juillet 2016. L’objectif est précisément de s’ouvrir au marché de l’Afrique anglophone avec une application dont le nom garde la même tonalité.

Fondée par le jeune entrepreneur Aymard Bamal, ShoOwer  est la startup qui s’est donnée pour mission de simplifier votre quotidien grâce à un service de géolocalisation unique. En effet, avec votre smartphone, ShoOwer vous permet non seulement de trouver des itinéraires vers vos destinations, mais aussi de détecter des offres d’emploi et des soldes autour de vous. Le service va plus loin et vous aide à ne plus perdre de vue vos proches grâce à sa fonctionnalité de localisation en temps réel. Cette application de plus en plus populaire a occupé la 3ème place à l’issue du Apps Africa Innovation Awards qui s’est déroulé à Cape Town en Afrique du Sud en Novembre dernier, cérémonie récompensant la meilleure innovation africaine. La jeune entreprise basée à Douala fait son chemin et ambitionne de devenir leader dans son domaine en Afrique.

Pour que ShoOwer vous « shoow »* ce qu’il y’a autour de vous, il vous suffit d’avoir un smartphone équipé du système d’exploitation Android. L’accès au service est gratuit la première année et coûte 2000 Fcfa par an à partir de l’année suivante. Les utilisateurs de téléphones « classiques » peuvent également accéder au service grâce aux SMS, bien que ne pouvant pas utiliser des fonctionnalités telles que le partage de photos sur le réseau social de ShoOwer. Ceux-ci sont alors débités de 50 Fcfa par SMS envoyé.

Nous avons eu l’occasion d’échanger avec le promoteur de la startup, cet Ingénieur diplômé de la Faculté de Génie Industriel de l’Université de Douala qui s’attelle aujourd’hui avec son équipe à poursuivre le développement et l’expansion du service.

Inspire Afrika : Combien d’utilisateurs compte la plateforme aujourd’hui ?

Aymard Bamal : A ce jour l’application compte environ 6900 utilisateurs, parmi lesquels environ 1000 utilisateurs quotidiens.

Qu’est-ce qui vous a motivé à créer shoOwer ?

J’ai voulu créer un « géolocaliseur » pour tout. Vous savez, les gens ont déjà leurs habitudes pour se repérer mais le constat que j’ai fait est le suivant : Le GPS n’est pas vraiment actif chez nous en Afrique et en plus, vu le coût élevé de la connexion à internet et son faible taux de pénétration, j’ai donc pensé à concevoir un outil qui permettrait de retrouver n’importe quel endroit, avec internet, sans internet, avec GPS, sans GPS.

Parlez-nous du Apps Africa Innovation Awards.

Oui, le Apps Africa Innovation Awards est une compétition africaine où des applications mobiles ou web s’affrontent par catégorie.

ShoOwer a été nominé parmi les 6 meilleures innovations mobiles africaines et déclaré 3ème meilleure innovation africaine à la grande finale qui a eu lieu à Cape Town en Afrique du Sud en Novembre dernier.

Où voyez-vous ShoOwer dans les prochaines années ?

Dans les prochaines années, nous comptons lancer l’application au Gabon puis au Nigeria, point de départ de la conquête de l’Afrique. L’objectif est de devenir la référence en matière d’annuaires mobiles/web géolocalisés en Afrique.

Quel est votre plus grand rêve ?

Mon plus grand rêve c’est un fond d’investissement africain pour les Africains, afin d’évaluer et de financer les projets des jeunes Africains, car nous sommes bourrés de talents et parfois la discrimination et la corruption mettent de l’encre noire sur ces feuilles blanches.

*(terme signifiant montrer en Anglais local

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *