REELFRUIT : CONSOMMER LES FRUITS DE CHEZ NOUS

En février 2012, Mlle Affiong Williams décide de quitter l’Afrique du Sud pour retourner au Nigéria, son pays d’origine, dans le but de se lancer dans l’agro-business : elle y a vu une brèche, et souhaite capitaliser sur cette opportunité.

Affiong Williams a créé Reelfruit, une entreprise de transformation de fruits apportant une nouvelle gamme de produits sur le marché Nigérian : Des fruits secs, sains et délicieux, d’origine locale. La jeune femme cible des consommateurs soucieux de leur santé. Cette entreprise soigne la transformation, l’emballage et le branding des fruits et des noix qui sont distribués dans plus de 80 magasins à travers le pays.
Reelfruit a été lancée avec un capital initial de 8,000$, somme issue des économies de la jeune femme et des prêts qu’elle a pu obtenir auprès de sa famille et de ses amis. Au début, Affiong travaillait de chez elle, car cette modique somme lui a tout juste permis d’avoir les autorisations nécessaires pour lancer son activité. Mais à force de persévérance, on arrive à de grandes réalisations. Depuis peu, elle a une usine basée à Lagos, où cinq principaux fruits sont traités naturellement et sans conservateurs : la mangue, l’ananas, la banane, l’anacardier et les noix de coco. Une fois mis en boite, les fruits sont envoyés dans les magasins et sont prêts à la vente pour une somme allant de 150 à 400 nairas (entre 0.75 $ et 2 $).

Lire la suite en page 28

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

96 − 92 =