PENSER DIFFÉREMMENT

Peut-on vraiment parler d’une industrie de la mode en Afrique ? La question est désormais sur toutes les lèvres. Selon Grace Kelly Azizet, _Directrice de l’agence Wild Flowers*_  la réponse est plus complexe qu’on ne le croit : le secteur de la mode est en plein essor, mais de nombreuses notions restent à définir (p.X). Laura Eboa Songue, qui pilote le cluster Mode Africa France, a quant à elle, un avis plus tranché : « il manque encore des éléments structurants décisifs pour parler d’une réelle industrie »**. Si l’on considère qu’une industrie se caractérise par la production en quantité, l’organisation du travail, la diversification et l’accessibilité des biens, on pourrait en effet considérer que le continent a encore de nombreuses cartes à jouer.

Lisez l’éditorial complet en page 5 de votre magazine

*Agence conseil en stratégie de marque et communication 360° qui accompagne des créateurs responsables dans leur développement en France et à l’international
**Il suffirait de trois fois rien pour que la mode africaine habille le monde, Le Monde.fr, Octobre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *