LOIC DABLE : « NOUS AVONS BESOIN D’INNOVER POUR ÊTRE AU SERVICE DE LA CUISINE AFRICAINE »

Loïc Dablé pris en photo dans sa cuisine, au Café Dapper à paris

Convivial. C’est le mot qui correspond au Café Dapper récemment ouvert par Loïc Dablé, qui pourrait être considéré comme le chef Africain le plus apprécié de France. Et avec raison! Son approche de la gastronomie Africaine est singulière en ce qu’elle fait ressortir les saveurs du continent avec génie. Toujours entre deux avions, c’est en pleine préparation d’un de ses voyages en Afrique qu’il nous reçoit avec le sourire et l’enthousiasme des gens de chez nous. Découvrez Loïc Dablé, le cuisinier, et le chef d’entreprise. Inspire Afrika : Qu’est-ce qui vous a poussé à persévérer et à devenir un chef ? Loïc Dablé : Plusieurs choses m’ont poussé à persévérer dans l’art culinaire. Tout d’abord l’ambiance et la sensation que j’avais quand j’étais en cuisine. Dans ce domaine, on doit être à la fois rapide et précis pour réaliser des plats. J’étais passionné par la transformation des produits. Par exemple, le fait de partir d’une carotte crue pour faire une soupe. Mon intention s’est confirmée quand j’ai rencontré Tanguy Le Gall[1] qui m’a vraiment appris ce que c’est que d’aimer le travail. Je découvrais quelque chose et je suis entré dans un univers très masculin et brutal: un univers où il faut s’affirmer, être excellent et savoir faire appel à son imagination et à sa créativité. [1] Chef du restaurant Chaumette à Paris Lire la suite en page 18 de votre magazine

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 56 = 65