Lavyzoë Paris, les cosmétiques venus du Maroc

On vous le concède, le titre de l’article peut prêter à confusion. Paris? Maroc? Oui, la marque Lavyzoë Paris est bien une marque de cosmétiques marocaine. Elle a été créée par Hayat Gaamouche qui nous explique « Je suis née au Maroc et j’ai grandi en France. La création de Lavyzoë correspond au passage de ma vie où j’ai pu réunir ces deux espaces en moi, deux territoires, deux cultures, deux sources de richesses qui m’ont nourrie de part et d’autre pour faire ce que je suis en tant que personne aujourd’hui. » Produit de deux cultures, Lavyzoë (du grec Zoë) signifie littéralement « la vie – la vie ». C’est un clin d’œil au prénom de la créatrice qui veut dire «la vie » en arabe.

Lire aussi: 5 marques de cosmétiques africaines que vous devez absolument découvrir

Serum Renaissance à l’huile essentielle de Rose par Lavyzoe Paris

Le produit phare de la marque est le sérum « renaissance » à l’huile essentielle de rose. En effet, l’univers de la marque se décline autour de la rose. Lors d’un voyage en 2014 au Maroc, la créatrice tombe amoureuse de la rose de Damas. La rose de Damas (Rosa Damascena) est l’une des plus anciennes espèces de rose. La rose, symbole de beauté et de féminité, a toujours accompagné les rituels de beauté des femmes. Son utilisation remonte aux anciennes grandes civilisations (Perse, Egyptienne, Grecque…) On la nomme « reine des fleurs » de par sa beauté et ses vertus revitalisantes puissantes sur le plan cutané. Elle agit également sur le plan émotionnel grâce à son parfum réconfortant et apaisant.  De par son environnement de vie difficile, une terre sèche et aride, la rose marocaine développe une grande force de vie pour pouvoir fleurir chaque année d’où le nom « renaissance ».

L’année dernière, la marque a brillamment atteint ses objectifs du crowdfunding pour se lancer. Pour Hayat, « le plus important c’est l’authenticité et les valeurs. Pour nous, il y’avait beaucoup de sens dans le projet que l’on portait. Je pense que c’est ce qui a raisonné dans le cœur de chaque personne ayant contribué à cette réussite. » Dans un monde des cosmétiques de plus en plus concurrentiel, Lavyzoë a décidé d’œuvrer pour l’économie solidaire en utilisant « des essentiels de beauté à base d’ingrédients de haute qualité issus de coopératives finement sélectionnées et des flacons recyclables, en verre opaque pour les préserver de la chaleur et de la lumière. » L’équipe de Lavyzoë est une équipe de proches qui partagent leur histoire, leurs coups de cœur pour des traditions millénaires qu’ils veulent remettre au goût du jour.  Ils produisent des soins naturels, non testés sur les animaux, privilégiant la qualité à la quantité. « C’est dans ce sens que nous travaillons avec de petits producteurs respectueux de la terre telles que les coopératives féminines qui sont nos partenaires en direct » nous confie Hayat.

Hayat Gaamouche, créatrice de Lavyzoë Paris

Découvrez Beauty Color Africa, premier événement professionnel grand public consacré aux cosmétiques et à la beauté sur le continent

La startup, incubée au Comptoir de l’innovation à Montreuil (France), vend principalement ses produits sur son site internet. Progressivement, elle s’implante dans les instituts de beauté et spas en France. Après la rose et l’argan (l’un des agents actifs du sérum), l’équipe aimerait explorer de nouvelles fleurs, de nouveaux territoires car « chaque fleur porte un message. »
Nous avons tous rêvé de découvrir la fontaine de jouvence. Il semble qu’elle se trouve dans les gouttes de ce sérum produit en Afrique. On joint l’utile à l’agréable en vous le conseillant tout en espérant que Lavyzoë puisse ouvrir des points de vente sur le continent. En attendant, vous pouvez les retrouver au 47ème Congrès de l’Esthétique et du Spa du 1er au 3 Avril 2017 à Paris.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

85 + = 86