L’Afrique a un incroyable talent !

Après avoir sillonné l’Afrique subsaharienne francophone pour dénicher les meilleurs candidats, l’émission “l’Afrique a un incroyable talent” a débuté le 14 octobre dernier. Diffusée sur les chaînes A+, TFM Sénégal, ORTM Mali, Canal2 Cameroun et la RTI en Côte d’Ivoire, l’émission reprend le concept “Got talent” déjà célèbre dans plusieurs pays. Elle est produite par PeriScoop, leader dans la production de talk-show au Moyen-Orient. “Forts de notre expérience au Moyen-Orient, on a décidé de se projeter sur un territoire comme l’Afrique francophone qui a également beaucoup de potentiel. Pour cette première édition, on a choisi de se concentrer sur la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Bénin, le Burkina Faso, le Mali et le Sénégal et progressivement, on couvrira toute l’Afrique francophone” explique la productrice Péri Cochin.

Lire aussi: Le divertissement en Afrique francophone

Dans le jury, on retrouve Angélique Kidjo, Claudia Tagbo et Fally Ipupa. Malgré notre insistance, Péri Cochin, la productrice n’a pas voulu nous révéler son pronostic sur qui serait le Simon Cowell (créateur de l’émission aux Etats-Unis et surtout terreur pour les candidats) de l’émission. « Ça va être la surprise. Ils ont tous une personnalité très forte avec une véritable expérience de la scène” déclare-t-elle. Mais elle a parié sur une des deux femmes. Si les premières émissions ont révélé une Angélique Kidjo intransigeante et une Claudia Tagbo moqueuse, Fally Ipupa est pour nous le juge à suivre. Ses regards et ses onomatopées expressives sont encore plus éloquents que les réactions de ces paires.
L’émission a été tournée en Côte d’Ivoire. “Les standards visuels sont les mêmes que ceux des versions occidentales. On s’est fixés des standards élevés. La RTI va nous donner les moyens de réaliser une émission à la hauteur de ce qu’on attend.” annonce la productrice. 200 m² d’écrans plats ont été importés pour donner au plateau le célèbre aspect de l’émission.
D’après la productrice, les candidatures lors des caravanes et sur internet étaient massives et de qualité. 10 émissions seront diffusées et le vainqueur repartira avec 10 millions de francs CFA.

Lire aussi : Web Série, l’avenir de la télévision africaine?

On a sorti les chips et le bissap et on est devant la télé chaque Vendredi. Parfois, on rit, parfois on fait la grimace, et parfois on est émerveillés. On savait déjà que l’Afrique avait un incroyable talent mais c’est toujours un plaisir de découvrir des africains talentueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 41 = 46