KERAWA.COM BOOSTE SON ACTIVITE SUR LE CONTINENT

Avec plus de 50 000 inscrits et 1,5 million  de visiteurs mensuels, Kerawa.com est connu pour ses offres d’emplois et ses annonces dans les domaines de l’immobilier, de l’automobile, des nouvelles technologies et des services. Le site a été créé en 2009, dans le but de rassembler les bonnes affaires et les rendre  accessibles au plus grand nombre. Il opère dans quinze pays et couvre pratiquement toute l’Afrique sub-saharienne francophone.

Kerawa.com a récemment bénéficié d’un financement par prise de participation d’une valeur de 200 000 dollars US. Ce financement lui permettra d’accélérer sa croissance, d’améliorer les services sur son site internet et son application mobile, de recruter du personnel et d’accroitre sa présence dans les pays prioritaires.  Il lui donnera aussi la possibilité d’installer des bureaux dans les villes de Douala (Cameroun), Kinshasa (RD Congo) et Abidjan (Côte d’Ivoire).

KerawaCréée pour être l’interface  Panafricaine par excellence en matière d’opportunités, Kerawa.com va par ailleurs mettre sur pied une distinction entre les entreprises et les particuliers, de manière à adresser des services différenciés. La plateforme pourrait ainsi augmenter l’aide qu’elle apporte aux PME Africaines, en leur permettant d’enregistrer plus de clients. Elle  voudrait aussi se placer n°1 dans  des pays tels que le Cameroun (ou il existe déjà des concurrents sérieux tels que : Afribaba.cm, 237Cameroun.com, Jumia.cm ou kaymu.cm et Vendito), le Congo, le Gabon, le Burkina-Faso et le Mali en simplifiant au maximum la procédure de postage d’annonces pour  les particuliers.

D’un autre côté, cela pourrait favoriser l’atteinte d’une cible plus large, car  le secteur des petites annonces en ligne, est encore ignoré par une grande partie de la population du continent. Et même-ci l’activité est encore naissante en Afrique, elle est en pleine expansion et kerawa.com devra prendre en compte  l’existence d’autres plateformes telles qu’OLX, Ady, JunkMail, PigiaMe, Gumtree, pour ne citer que celles-ci. Mais selon Nino Njopkou, le Fondateur de Kerawa.com «La concurrence est rude, mais le marché non adressé est encore vaste. Ainsi, rien ne sert de jouer les uns contre les autres pour le moment, il y’a encore énormément de clients et d’utilisateurs à cibler. »

L’expansion de Kerawa.com par l’ouverture de ses bureaux en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest permettra aussi à la plateforme de créer une dizaine  d’emplois par pays au niveau local, avec une possibilité d’accroissement si le marché est favorable. Cela se fera dans des domaines tels que le Marketing Web, les technologies de l’information et de la communication, et les fonctions supports (comptabilité, GRH etc…). D’ailleurs, ils recrutent déjà. Rendez-vous sur www.kerawa.com/emploi si vous voulez postuler.

Crédits Photo: Sony DSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 3 =