HARAMBE CAMEROUN REVIENT AVEC « LES SOLUTIONNEURS »

Si vous êtes jeunes, branchés sur les réseaux sociaux et aimez les nouvelles initiatives ainsi que l’esprit d’entrepreneuriat orienté sur l’Afrique, c’est que vous avez déjà surement entendus parler d’Alain Nteff.

Ce jeune entrepreneur innovant fut l’un des participants au concours « Les Solutionneurs » organisé par Harambé Cameroon

« Les Solutionneurs » est une compétition qui a été créée en 2010 par Harambé Cameroon, et son origine est simplement inspirée du slogan de l’organisation : « Transformons nos problèmes en opportunités » et de sa maxime directrice,  qui est la fameuse citation du Président Américain John Fitzgerald Kennedy : « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais plutôt ce que vous pouvez faire pour votre pays ». En gros, le concept vient du fait que les membres de l’organisation se soient rendu compte que beaucoup de jeunes peuvent impacter leurs environnements et peuvent faire bouger les choses, quelques soient leurs origines socio-culturelles.  Pour cela, ils doivent se rendre proactifs, avec ce qu’ils ont autour d’eux, identifier les problèmes dans leurs milieux de vie et trouver des idées pour  les résoudre

Pour y participer, il suffit d’être capable d’identifier un problème social, d’être capable d’y proposer une solution et de pouvoir transformer cette solution en projet d’affaires.

La concours dure trois mois,  période au  cours de laquelle la pertinence des différents projets retenus est évaluée et soumise à un vote  sur la page Facebook de la compétition. Un top 5  des solutions les plus innovantes est ainsi établi et Les lauréats doivent  défendre leurs idées lors de la grande finale, face à un jury d’experts, composé de chefs d’entreprises, de banquiers, d’analystes financiers… etc.

La  première édition a vu défiler 500 candidats et 200 projets furent retenus.  Le gagnant  du premier prix  Alain Rodrigue Ngondé Elong, qui présentait un  système de recyclage de déchets plastiques, a remporté  1 000 000 FCFA et la mise sur pied de son projet par Harambé Cameroon. Il est aujourd’hui à la tête de son entreprise RED-PLAST et travaille avec la Communauté Urbaine de Douala.

Alain Nteff Quant à lui n’a pas remporté la compétition, mais sa participation lui a permis de faire connaitre son projet révolutionnaire de service de suivi des grossesses par messagerie mobile. Ce dernier a été présenté à l’ANZISHA PRIZE 2014 pour la promotion des jeunes entrepreneurs innovants, en Afrique du Sud, d’où il est reparti avec le premier prix (75 000 Dollars Us). Il  travaille aujourd’hui avec le Ministère Camerounais de la santé et a aussi fondé son entreprise sociale appelée GIFTEDMOM.

Le concours a également révélé une pléthore de projets innovants, dont les plus remarquables se font recenser dans l’agriculture, l’agro-alimentaire et les nouvelles technologies.

Le Concours « Les Solutionneurs » de Harambé Cameroon en  est à sa sixième édition cette année et on attend les différents projets et différentes entreprises innovantes qu’il va révéler lors de la grande finale nationale qui se tiendra le 20 juin 2015 à Yaoundé. Les soumissions de candidature pour cette édition sont déjà  closes. Mais si vous avez entre 17 et 35 ans, et que vous vous sentez l’envie de résoudre des problèmes dans votre environnement, vous pouvez déjà consulter les critères de participation sur www.harambecameroon.org  ou aller sur la page Facebook d’Harambé  pour la prochaine compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + = 11