EDITO N°13 : ÊTES – VOUS PRÊTS ?

Edito-TemplatePeut-on encore parler de la « fuite des cerveaux » aujourd’hui?

La réponse est non. Oui, je fais partie des optimistes, et je pense qu’il faudrait désormais parler du « retour des compétences », car c’est ce à quoi nous assistons depuis quelques années. L’Occident est saturé, L’Afrique est en friche ! Tout y est à construire, et la diaspora l’a bien compris.

Quand je compare la génération de mes parents, _celle des années 60_ et la mienne, c’est ce besoin de retourner sur la terre mère qui me frappe particulièrement.

Oncles, tantes, cousins… Nous avons tous pour la plupart, de la famille proche en Occident, résultat de cette diaspora 1.0 qui n’avait pas forcément les moyens, les opportunités, le courage et parfois disons le, l’envie de rentrer au bercail. Sans les blâmer, (car j’estime que la diaspora autant que les « locaux » a joué, joue et jouera un rôle important dans le développement de la « Nouvelle Afrique »), je constate que la tendance s’inverse. Les jeunes  veulent rentrer ! Que dis je ? Ils meurent d’envie de rentrer ! Ce qui les pousse parfois à l’imprudence. Car même si il est louable de vouloir « piloter les choses de l’intérieur », encore faut-il avoir en tête un objectif, un plan !

Alors, est ce que ça vaut le coup ? La question est bien trop complexe pour y répondre par oui ou par non. Avez-vous pris le temps de vous préparer ? Avez-vous un projet précis en tête ? Allez-vous à l’aventure ? Êtes-vous guidé(e) par la passion ? Avez-vous tâté le terrain ? Autant de questions qu’il faut absolument se poser avant de sauter le pas… Ou pas. Et la liste n’est pas exhaustive.

Tout au long de cette édition, nous vous proposons des pistes de réponses. En découvrant Gloria Buckman, (p.8) vous verrez qu’il n’est pas extraordinaire d’abandonner une situation confortable en Occident pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale sur le continent. Après avoir lu l’histoire de Christian Ngan (p.27), vous comprendrez que le type de formation ne détermine en aucun cas le type d’activité dans laquelle vous allez vous lancer par la suite.

Si il y’a bien une chose à retenir de ce 13ème numéro, c’est que RIEN n’est prédéterminé, et que  TOUT est possible… A condition d’avoir une feuille de route.

Découvvrez notre nouvelle édition ici