DES CHENILLES DE KARITÉ POUR LUTTER CONTRE LA MALNUTRITION AU BURKINA FASO




 

 
La chenille représente un des aliments les plus protéines  au Burkina. Très appréciée dans la région, et largement consommée, son capital nutritionnel reste sous exploité, dans un pays où 50 % des enfants souffrent de malnutrition.
Partant de ce constat, la start -up  FasoPro , créée par Kahitouo HIEN a décidé de se spécialiser dans le développement de produits nutritionnels à base de chenilles de karité. L’objectif est de proposer des solutions alternatives à la lutte contre la malnutrition au Burkina Faso. L’entreprise vise alors à mettre sur pied une gamme diversifiée de produits, en commençant par des chenilles entières stérilisées, à destination du marché local.
Après une campagne de financement participatif réussie, (10 660 euros récoltés contre 10 000 euros attendus) FasoPro est désormais sûre de commercialiser Toumou’ Délice. Le produit sera vendu dans des sachets de 200g, 500g et 1kg, au prix de 3000 Fcfa (environ 4,50 euros) à partir de Septembre 2014.

 

A propos de Kahitouo HIEN

 

Diplômé de L’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2IE), ce jeune ingénieur participe à la Global Social Venture Competition en 2012, organisée par l’Université de Berkeley en Californie. Avec son projet FasoPro, il remporte le prix du meilleur impact social, et suscite l’intérêt de professionnels et d’investisseurs divers. Le projet FasoPro devient ainsi une start – up prometteuse. 

En savoir plus sur le projet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

83 − = 81