Charly TCHATCH, La révélation de la première journée de la CAN TOTAL Gabon 2017

Crédit Photo: EMS Lesaint McKanga

La première journée de la CAN TOTAL GABON 2017 nous a réservé plusieurs surprises. En plus du fait qu’aucune équipe n’ai pu se démarquer dans le groupe A (composé du Gabon, du Cameroun, de la Guinée Bissau et du Burkina Faso), nous avons eu droit à la démonstration du talent de la jeunesse Africaine. Cette démonstration s’est faite lors de la cérémonie d’ouverture ; d’abord avec des artistes tels que Davido ou Franko mais aussi avec la présentation très dynamique du maître de cérémonie, Charly Tchatch. Ce jeune homme a suscité l’intérêt des téléspectateurs et la fierté des jeunes gabonais de la toile. Mais qui est Charly Tchatch ?

Lire aussi : A la sauce équatoriale 

Parcours atypique

Né à Port Gentil  le 14 Mars 1989, Hanse Charly MOUGNIENGOU est titulaire d’une licence en Sociologie Politique obtenue à l’université Omar Bongo à Libreville. Passionné de communication depuis toujours, il est un grand fan de Thierry Mbina, qu’il a la chance de rencontrer en classe de 4ème. « Après  avoir assisté à une de ses émissions tournée en live à Port-Gentil, je l’ai abordé en lui disant que j’aimerais faire de la télévision aussi. Il m’a donné sa carte et m’a demandé de le contacter une fois que je serais à Libreville. ». Et Charly Tchatch n’a pas oublié cette discussion. Plus de 5 ans après, l’opportunité lui est donnée de présenter un artiste à la télévision. Le hasard faisant bien les choses, cette présentation se fait aux côtés de Thierry Mbina qui apprécie la prestation de Charly Tchatch. « C’est suite à cela qu’il m’a demandé d’intégrer son équipe parce qu’il a cru en moi ». 

Lire aussi : Le sport ROI vu par Sandra Tshiyombo

Crédit Photo: Braddy

Crédit Photo: Braddy

Un mot d’ordre : « Oser l’action et devenir influenceur »

Au fil des années, Charly Tchatch a su développer son style et son identité artistique. Il est également le concepteur de la «communication innovante». Charly Tchatch définit ce terme comme « un moyen d’utiliser tous les mécanismes qu’il faut afin de faire passer un message. C’est associer l’humour, le chant, et la prise de parole classique ». Et on l’a bien vu lors de la cérémonie d’ouverture de la CAN TOTAL Gabon 2017. Charly Tchatch a mis de la passion dans sa présentation en alternant chant acapella et cris de ralliement.  Il a mis de l’éclat dans sa voix, et a su communiquer son enthousiasme au public du stade de l’amitié de Libreville. A la question de savoir comment on devient le maître de cérémonie d’un événement majeur comme celui-là, Charly Tchatch répond simplement « Il faut oser. ». Il nous avoue qu’il y a 3 mois, dans sa chambre, il a fait une liste des événements qu’il souhaitait animer. « J’avais marqué la Coupe d’Afrique des Nations Total. J’ai été contacté deux semaines avant l’événement et confirmé une semaine plus tard ». En d’autres termes, sa prestation a été préparée en moins de dix jours. Talent ? Génie ? Surement un peu des deux, mais pour ce jeune Gabonais, tout est question de mental : « J’étais déjà prêt mentalement, il me suffisait d’oser » confie-t-il humblement.

Lire aussi : Un parc d’attraction pour les Librevillois

Ambassadeur du talent de la jeunesse Africaine

Ce pur produit Gabonais voit en la jeunesse Africaine l’avenir du continent. « Chaque talent que Dieu donne est une opportunité d’épanouissement pour chaque jeune ». Il a mentionné cette jeunesse à plusieurs reprises lors de l’animation de cette cérémonie d’ouverture. Est-ce un message qu’il souhaitait faire passer ? « Oui ! » nous répond-il. Il continue en disant « la jeunesse est l’oxygène de l’Afrique. La preuve, les équipes présentes lors de cette CAN TOTAL  sont essentiellement composées de jeunes joueurs. ». Charly Tchatch représente cette jeunesse Africaine qui rêve d’un continent en plein essor profitant de ses ressources. Il incarne également cette nouvelle génération qui croit en l’avenir du continent. Pour lui « Les jeunes sont pleins de créativité et sont par conséquent le pilier du développement de notre société. »

Lire aussi : Vers un nouveau rêve pour l’Afrique et le monde !

Gabon d’abord…

En plus d’être un animateur hors du commun, Charly Tchatch est aussi un vrai fan de football. Son équipe favorite est – sans surprise – celle des Panthères d’Aymerick Aubameyang. Son rêve est de voir son pays le Gabon en finale de la 31ème coupe d’Afrique des Nations. Même si après les trois premières journées il est clair que les équipes se valent toutes, et qu’il est donc difficile de faire des pronostics sur le vainqueur, Charly Tchatch confie à demi-mots qu’il aimerait que la coupe reste en Afrique centrale « J’aime bien les Lions Indomptables du Cameroun. Un Gabon-Cameroun serait très intéressant ». Quoi qu’il en soit, Charly Tchatch est sûrement le premier gagnant de cette première phase de poule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 4 =