A LA SAUCE EQUATORIALE

Credit Photo: Sipopo Website

Le mois de janvier 2015 aura consacré la Guinée-Equatoriale comme pays incontournable en Afrique.

Petit « émirat pétrolier » de 28.051 km² au cœur de l’Afrique Centrale, constitué de trois îles et d’une partie continentale, la seule ville de Kinshasa en République Démocratique du Congo représente près de 1/3 de sa superficie totale avec ses 9965 km². Pourtant, la Guinée-Equatoriale a surpris le Monde du football en organisant au pied levé la 30ème Coupe d’Afrique des Nations (C.A.N), après le désistement du Maroc en novembre 2014 suite à la crise Ebola sur le continent.

Bata, Ebebiyin, Malabo et Mongomo devenaient ainsi pour trois semaines les quartiers généraux de l’Afrique du football, trois ans seulement après la C.A.N 2012 Co-organisée avec le Gabon.

Nation de 757 014 âmes, troisième producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne après le Nigeria et l’Angola avec  342.000 barils/jours et un produit national brut (PNB) par habitant de 14.320 dollars US en 2013 d’après la Banque Mondiale, les multinationales se bousculent à ses portes. Et pour cause, les taux de croissance y sont régulièrement à deux chiffres avec, selon l’O.C.D.E, un record mondial de 38,3% sur la période 1996-2000 qui persistait encore à 21.5% avant la crise financière de 2008!

Visite guidée d’un poids lourd du continent, en page 8

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =